Un site utilisant Le PHARE de l'UNEQ

Michel Sarrazin, médecin du roi

Découvrez Michel Sarrazin, le médecin le plus célèbre de la Nouvelle-France, qui a inspiré le personnage de Michel Figeac dans L’Œil du diable.

Né en Bourgogne en 1659, Michel Sarrazin arrive à Québec en 1685 à titre de chirurgien de la Marine. Il participe vraisemblablement à la campagne militaire en Iroquoisie de 1687.

Il tombe gravement malade en 1692 et, après son rétablissement, envisage la vie religieuse. Il choisit finalement d’effectuer des études de médecine à Reims (dans un prochain billet j’expliquerai la différence entre médecine et chirurgie au XVIIe siècle). De retour à Québec en 1697, il devient un des meilleurs médecins de la Nouvelle-France. Il excelle dans son métier et opère avec succès une religieuse atteinte d’un cancer du sein.

C’est également un grand naturaliste, qui s’intéresse en particulier à la botanique, mais aussi à la zoologie et à la minéralogie. Il envoie des spécimens de plantes aux savants de l’Académie royale des sciences avec qui il correspond régulièrement et fait publier ses études botaniques et anatomiques en France. L’académicien Joseph Pitton de Tournefort lui dédiera une plante qu’il avait découverte en Nouvelle-France : la Sarracenia purpurea.

Mal rémunéré, il se tourne vers les affaires : une pêcherie dans le golfe et une ardoisière, qui se révèlent ruineuses. Il joue également un rôle de premier plan dans l’administration de la colonie en faisant partie du Conseil supérieur et en devenant garde des sceaux.

Il combat courageusement de nombreuses épidémies tout au long de sa carrière et succombe à l’une d’elles en 1734. Il laisse une veuve de 32 ans sa cadette et quatre enfants avec une maigre pension de médecin du roi pour toute ressource.

Pour en savoir plus sur Michel Sarrazin, consulter l’excellent  article de Jacques Rousseau, « SARRAZIN, MICHEL », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 2, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 5 sept. 2014, http://www.biographi.ca/fr/bio/sarrazin_michel_2F.html.

Laisser un commentaire

Le code HTML basique est autorisé. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à ces commentaires via RSS