Un site utilisant Le PHARE de l'UNEQ

Faites la connaissance de quelques personnages de L’Œil du diable

oeil du diable

 

L’envoûtante Mathilde et son petit frère Mathurin, l’énigmatique chirurgien Michel Figeac et le sombre Guillaume.

 

Mathilde Sigouin

Née de père huron et de mère française, Mathilde est servante chez un riche marchand de Québec, comme sa mère et sa grand-mère avant elle. Mais elle n’est pas de celles à suivre les chemins tout tracés. Elle porte un rêve, avec ardeur, avec obstination. Même si le sentier qu’elle a choisi est semé d’embûches. Même si ses yeux vairons sont, pour certains, la marque du malin.

 

Michel Figeac

Michel est un homme meurtri. Ténébreux et insaisissable, il accorde son amitié avec parcimonie. Mais elle est alors totale. Il est habité par le désir de soigner les gens, de combattre l’injustice. En venant en Nouvelle-France, il entend se consacrer entièrement à l’exercice de son métier de chirurgien. Le destin en décidera autrement. L’amour croisera sa route et il se trouvera mêlé, bien malgré lui, aux remous politiques de cette fin de XVIIe siècle.

 

Mathurin Sigouin

Mathurin appartient davantage au monde des bêtes qu’à celui des hommes. Il converse avec les animaux mais guère avec ses congénères. Sauf avec sa sœur Mathilde, à qui il confie ses secrets. Sa maison est l’écurie, les animaux sont ses amis. Et le meilleur d’entre eux est Le Chat, qui use de tous ses pouvoirs pour protéger son maître de la méchanceté des hommes.

 

Guillaume Lamorille

Fils d’un riche marchand, Guillaume est entièrement absorbé par lui-même. Il s’arroge des qualités que personne ne lui reconnaît. Il lutte contre ses vices et contre ses peurs. Il n’y a aucune place pour les autres dans son cœur. Ou alors c’est pour les rendre responsables de tous ses malheurs et de tous ses échecs. Il en veut au monde entier. Sa vie est un cri déchirant.

Laisser un commentaire

Le code HTML basique est autorisé. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Abonnez-vous à ces commentaires via RSS